RM BOXING PUISSANCE 4

  • affiche.RMB.2017

    Choc des légendes 2017

    A l’occasion de la journée de la femme, le RMBOXING Saint-Ouen et Rachid Saadi nous concocte le 4 mars 2017, un événement exceptionnel. Le RM Boxing nous confirme son rendez-vous annuel incontournable : LE CHOC DES LÉGENDES 2017. Maria Lobo VS Myriame Djedidi au choc …

  • William_Delannoy_Rachid Saadi Nadir Allouache Choc des Légendes 2017

    Choc des Légendes 2017 – Résultats

    Choc des légendes 2017 – Résultats A l’occasion de la journée de la femme et du 25eme anniversaire du RMBoxing Saint-Ouen, Saadi Rachid nous a concocté ce samedi 4 mars 2017 un évènement exceptionnel et aussi incontournable et ce, depuis plusieurs années avec environ plus …

RM BOXING  PUISSANCE 4

karim aliouane, yetkin ozkul, rachid saadi, walid el ouali, sekou dembele et ilyes senane rmb

Samedi 17 Novembre, le club Panther’s Gym de Mohamed Azaoum en partenariat avec la mairie de Lille, organisait un gala de Muay thaï, intitulé « 1er round »
Ce gala avait pour but 1er de promouvoir notre discipline et c’était vraiment réussi, de part la gratuité de l’entrée notamment, et puis de part la composition du plateau, résolument tourné vers l’avenir puisque mise a part un combat international Classe A et un Classe B, il n’y avait que des jeunes évoluant en Classes C et D.

Le RM Boxing était invité à participer à cette grande fête, avec pas moins de 4 jeunes nakmuays. Nous y sommes allés en véritable team, puisque, sans compter les boxeurs, il y avait bien sur Rachid Saadi mais également 5 autres éléments du club, venus apporter leur soutien et surtout les préparer. Lyes Senane, Wallid Ouali, Sekou Dembélé et Yetkin Ozkul étaient également supportés par la famille de Yetkin et par des membres du club venus par leurs propres moyens, montrant ainsi l’unité et la bonne ambiance qui règnent au sein du RM Boxing.

Emmenés par Yaya, Toufik (combattant Classe B), Baba et Réda (Jeune combattant), nos 4 nakmuays sont arrivés à Lille vers 12h. La pesée s’est déroulée assez rapidement et tout le monde était au poids. Notons quand même que l’adversaire de Sekou, Samad Kouya Hamd accusait 3 kg de plus que lui à la pesée. Apres une un bon repas, Sekou Yetkin et…Réda ! (va savoir…) sont allés dormir pendant que les autres sont allés faire une petite (et vraiment inoubliable !) balade dans les rues de Lille. Rachid, Karim Aliouane et le photographe Marc-Oliver Souder (merci à toi) rejoignaient tout le monde en fin d’après midi.

L’ordre des combats nous concernant était le suivant : Walid combattait en 2e partie de soirée, suivi de Lyes et enfin des 2 derniers combats de la soirée, Sekou et Yetkin.

Wallid Ouali (RM Boxing) vs Omar Ait Edra (Muay Thaï Gym Evinois)

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

walid el ouali rmb

Walid disputait ici son tout 1er combat en Classe C, après une bonne trentaine de combats éducatifs. C’est un jeune extrêmement athlétique, très explosif. Le combat démarre fort entre les deux adversaires, et Walid place tout de suite 2 high kicks d’une étonnante rapidité. Son adversaire encaisse et sors les low kicks. Malgré un départ plutôt équilibré, Walid va rapidement se détacher de son adversaire.

Faisant preuve d’intelligence et très à l’écoute de son coin, il attend patiemment les attaques de son adversaire pour le contrer violemment avec ses jambes. Il termine le 1er round déjà en avance. Le 2e round voit débuter une grosse domination de Wallid qui contre systématiquement avec ses jambes un nakmuay courageux mais moins fort.

Sur un genou au plexus, Wallid touche durement son adversaire, ce que l’arbitre ne voit pas. Il terminera le round et débutera le dernier dans l’espoir de surprendre Wallid qui reste concentré, touche énormément en high kicks et contre une nouvelle fois ce qui va cette fois amener l’arbitre à (enfin) compter Omar.

Finalement le combat ira à son terme et Wallid est logiquement déclaré vainqueur. Son adversaire lui sera évacué par le Samu, pris par des vomissements. Nous espérons sincèrement qu’il va mieux et que ce n’était pas grand-chose.
Superbe victoire de Wallid, qui en appelle forcément d’autres.

Lyes Senane (RM Boxing) vs Youssef Leuchi (Muay Thaï Oueb)

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

ilyes senane rmb

Lyes disputait également son 1er Classe C. Lyes est depuis longtemps considéré comme un très bon espoir du RMB, au club depuis petit. Lyes est un nakmuay très technique et adroit, à l’aise en gaucher comme en droitier. Apres une trentaine de combats éducatifs, il débute, comme l’a fait Sekou avant lui, son ascension pilotée par Rachid Saadi. Son adversaire débute comme une fusée

Le combat, semble t’il très motivé. Suivant les conseils de Rachid et Karim, Lyes garde son calme et ne rentre pas dans la bagarre, plaçant des coups très précis et très efficaces. Youssef continue à avancer sur Lyes avec un style plutôt brouillon, et se fait régulièrement contrer.
Lyes quant a lui essaie de frapper sous tous les angles avec notamment un beau front kicks et des middles puissants.

Le 1er round se termine avec l’avantage pour le nakmuay de Saint-Ouen. Le 2è round débute de façon assez similaire sauf que Lyes ne recule plus et accepte partiellement l’épreuve de force tout en ne se jetant pas pour pouvoir contrer. Lyes va toucher une 1ere fois avec un genou au plexus. Puis lors d’un corps à corps, une série de genoux au corps va mettre à mal son adversaire qui ne peut pas reprendre le combat et est sagement arrêté par l’arbitre.
Une entrée en matière fulgurante du jeune Lyes qui justifie le choix de Rachid Saadi de le lancer cette année.

Sekou Dembélé (RM Boxing) vs Samad Kouya Hamd (Panther’s Gym)

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

sekou dembele rmb

L’enfant du club de Lille Samad, vice champion de France Classe B, avait fort à faire pour briller devant son public. Il était opposé à notre jeune prodige du Muay Thai, le champion de France Classe B 2007, Sekou Dembélé. Sekou à réalisé une superbe saison 2006-2007, s’imposant lors de tout ses combats.

Le combat debute par un low kick de Samad bien bloqué par Sekou qui remise immediatement par une serie ponctuée d’un high kick. Le ton est donné. Sekou choisit de laisser Samad venir pour contrer durement chacune de ses attaques. Beaucoup plus grand, il montre des le 1er round une superiorité en corps à corps et lache tout de suite de superbes coups de genoux sautés. Samad reste dans un style fimeu et tente de placer ses middles.

Le 2e round continue sur le meme schéma avec Sekou reculant pour placer ses contres. On voit qu’il a gagné en efficacité. Il sort eme ses coudes en sorties de corps à corps sur le haut du crane de son adversaire. Le 3e voit une acceleration de Sekou qui est desormais celui qui avance. Ses coups font mal, et heureusement que Samad est rapide car un superbe retrait du buste lui permet d’eviter un high kick supersonique. Sekou est tres fort en corps à corps et ses séries en genoux perturbent Samad.

Le dernier round est tres disputé mais Sekou augmente son avance, prouvant sa superiorité avec des middles qui claquent, des genous destructeurs, et 2 grosses séries des 2 mains. Il feinte, balaye et fait un petit peu le show dans cette derniere reprise avec des petits pas avant de frapper en middle. Sekou est logiquement déclaré vainqueur de ce combat à l’unanimité. Samad n’a pas démérité, mais Sekou était trop fort dans ce qui était son dernier combat classe B. Sekou combattra dorénavant dans la dangereuse catégorie Classe A -70kg, catégorie de poids du célèbre K-1 World Max.

Yetkin Ozkul (RM Boxing) vs Delone CARILHIO (Team Keumgang-Hollande)

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

yetkin ozkul rmb

Le combat phare de la soirée oppose Carilho, Champion d’Europe 2005, au jeune Yetkin Ozkul, vainqueur dans un combat titanesque de Saichon Por.Pramuk en Juin durant le France – Thailande du RMB. Yetkin est une vraie machine de guerre, tres rapide, puissant et dur au mal.
Des le depart, on remarque une bonne difference de taille. Le hollandais est bien plus grand et utilise parfaitement sa distance Yetkin à du mal à casser la distance mais parvient quand meme à toucher avec de puissants low kicks Carilhio n’est pas en reste et contre regulierement avec sa droite.

Les 3 premiers rounds sont tres disputés, chacun combattant avec ses armes, le travail à distance pour le hollandais et les series pour Yetkin. Ces series sont réellement impressionantes avec les deux mains finies par des middles. Il touche meme avec un superbe coup de pied retourné. Delone continue à contrer et touche pas mal de fois Yetkin qui ne semble pas trouver la solution pour cadrer efficacement et casser la distance.

Finalement il imposera l’epreuve de force dans les 2 derniers rounds ou l’on se rend coup pour coup mais Yetkin semble finir plus fort. Il touche plus, surtout en low kicks qui font mal. Les corps à corps sont terribles ou les 2 nakmuays enchainent les genoux. Yetkin parvient à projetter son adversaire.

La decision de super combat revient à Yetkin Ozkul, qui le merite largement, meme si son adversaire lui a opposé une belle resistance. Yetkin n’a pas exactement boxé comme il sait le faire mais la victoire est tout de meme au rendez vous. Ce combat appelle en tout cas une revanche, qui pourrait avoir lieu courant 2008. Affaire à suivre

4 combats, 4 victoires, 1 KO. Carton plein pour le Team RM Boxing de Rachid Saadi, qui savoure cette victoire qui porte sa marque, puisque excepté Yetkin qui a commencé en Turquie mais à parfait sa formation ici, les nakmuays sont de purs produits du RMB, formés depuis leur plus jeune age. Yetkin (21ans), Lyes (18 ans), Sekou (18ans) et Wallid (18ans) sont l’avenir de notre club.

Merci à ceux qui ont contribué à cette réussite, un grand bravo à Mohamed Azaoum et son club pour l’organisation de cette soirée, et merci aux membres qui se sont deplacés pour soutenir les combattants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.